SYNDROME DU CANAL CARPIEN

L’un des nerfs du poignet appelé « nerf médian » passe par un tunnel dans le poignet appelé le canal carpien. Lorsque les athlètes exercent une pression sur leur poignet (comme lorsqu’ils font des appuis sur les mains en gymnastique ou lorsqu’ils s’appuient sur le guidon en cyclisme), le nerf médian peut être enflammé, irrité ou endommagé. Le nerf médian contrôle la force musculaire et la sensation cutanée sur des parties spécifiques de la main et du poignet. Il contrôle quelques petits muscles à la base du pouce et la sensation au côté palmaire du pouce, de l’index, du majeur et de la moitié de l’annulaire. Le syndrome du canal carpien est causé par une pression répétitive sur le poignet et/ou une blessure au poignet, comme dans le cas d’une fracture du poignet.

Symptômes

Engourdissement, picotement, douleur et/ou faiblesse de la main, en particulier des mouvements du pouce.
Ils peuvent survenir à tout moment, mais sont plus fréquents pendant ou peu après une activité et pendant la nuit


Évaluation et traitement en médecine du sport


Un médecin posera à l’athlète des questions spécifiques sur ses symptômes et effectuera un examen physique minutieux à la recherche de dommages au nerf. Un médecin spécialiste de la médecine sportive évaluera les facteurs qui peuvent rendre l’athlète plus enclin à souffrir de cette affection. Il peut recommander des changements spécifiques à l’activité de l’athlète, comme le repositionnement fréquent de la main, l’utilisation d’une raquette différente pour les joueurs de tennis, la modification de la technique de swing pour les golfeurs ou la modification de la position du guidon pour les cyclistes. Le simple ajout de rembourrage peut également aider.

Le traitement consiste généralement à se reposer ; une intervention médicale supplémentaire est souvent inutile. Des attelles de poignet peuvent être portées la nuit pour faciliter la guérison des nerfs. Toutefois, si les symptômes persistent pendant plus de deux semaines ou s’aggravent, les athlètes doivent consulter un professionnel de la santé pour une évaluation plus approfondie. Bien que les symptômes soient rarement permanents, si un engourdissement ou une faiblesse de la main s’est développé, la guérison peut prendre beaucoup de temps. Une intervention chirurgicale, qui consiste à faire couper l’épais ligament au-dessus du tunnel par un chirurgien orthopédique, peut être nécessaire dans certains cas.

Prévention des blessures


Éviter les activités répétitives, s’assurer que les équipements sportifs (guidons de vélo, clubs de golf, raquettes de tennis/racquetball, etc.) sont bien adaptés et changer fréquemment d’activité peut prévenir le développement du syndrome du canal carpien.

Retour au jeu


Les athlètes peuvent généralement reprendre leur niveau d’activité normal une fois que les symptômes ont disparu après une période de repos. Si la lésion nerveuse a entraîné une faiblesse des muscles autour du pouce, certaines activités comme le golf et le tennis peuvent être plus difficiles à reprendre.

Auteurs membres de l’AMSSM : BJ Deimel, MD et Chris Madden, MD

Références
Akuthota, Venu et al. The Effect of Long-Distance Bicycling on Ulnar and Median Nerves : An Electrophysiologic Evaluation of Cyclist Palsy. The American Journal of Sports Medicine (2005). Volume 33 : 8, 1224-1230.
Madden C, McCarty E, Putukian M, Young C. Netter’s Sports Medicine. Saunders Elsevier ; 2010.